Léo Ferré expliqué : Les spécialistes

Publié le par Jefka

Léo Ferré ne fût pas seulement un poète auteur-compositeur, il fût également un très grand interprète. Il sût donner la parole et la mélodie à de beaux textes, faits de sentiments et de révolte par d'autres artistes. Jean-Roger Caussimon fût de cela. En 1985, Léo sort un album qui lui est entièrement consacré. Y figure un perle : Les spécialistes. La musique, les paroles, l'interprétation de Léo pleined'intensité, tout y est pour vivre un grand moment de la chanson française. La rebellion traverse à coups de pique cette composition majeure, dont les « anciens du SAC » qui sont pris à parti.


Pour tout mettre à sac
Les anciens du S.A.C.
Viendront diriger sur place
Les « incontrôlés »
Qu'ils ont enrôlés
C'est eux qui rompront la glace...
Mais c'est toi qui s'ras gaulé !

Caussimon et Ferré dénoncent ce que l'on peut bien appeler la lâcheté de certains porte-paroles et idéologues, prêts à révolutionner et à agiter la peur en décor, à condition qu'ils soient accompagnés de naïfs qui seront les premiers à recevoir les balles.
Caussimon n'est pas non plus en reste avec le nucléaire dont le digne représentant français est EDF, qu'il oppose à Tazieff. Ce dernier semble devoir se taire dans cette décennie quatre-vingt, le bonheur et la raison d'être n'étant guidés que par des considérations matérialistes. L'écologie n'est qu'un vague étendard, considérée par les bonnes consciences de l'époque comme improductive et à la solde de quelques illuminés.

N'écout pas Tazieff
Ecout'l'E.D.F.
C'est ell'qui tranche et qui juge
Comm'tout un chacun
Adhère à l'emprunt
Et dis : « Après moi l'déluge... »
C'qui est important c'est l'benef !

La France des années quatre-vingt n'en a pas non plus fini avec cette gangraine qu'est le racisme. Des voix politiques sont montantes à cette époque, jusqu'à nous effrayer vingt ans plus tard, lors d'un sombre 21 avril 2002. Dans ce début de règne socialiste, on n'en est encore qu'aux poulagas.

On n'sait pas qui c'est
Mais pour dénoncer
Ils ont l'art et la pratique
Ta vie, tes pensées
Tout est recensé
Ca marche à l'électronique...
Chez les poulagas français !

Et puis Jean-Roger Caussimon est un ami de Léo Ferré. En toute amitié, il offre au poète la possibilité de s'en prendre aux spécialistes, qui sont censés connaître, ne se trompent pas, mais qui bien souvent ne comprennent pas. Léo en sait quelque chose, lui qui s'est vu refuser plusieurs fois la direction d'un grand orchestre. Pas assez musicien sans doute...

On se sent à l'aise
Lorsque c'est Boulez
Qui s'empar'de la baguette
Mais...c'est inopportun
Lorsque c'est quelqu'un
Qui « fait dans la chansonnette
Et mêm'pas dans l'show-business !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article